Irlande – Episode 3 dans les cailloux : le Burren et les iles d’Aran

Après notre grande randonnée le long des falaises de Moher, nos jambes sont totalement hors service ! Comme nous sommes tranquillement installés dans l’auberge de Doolin, nous nous accordons 2 vraies journées de repos.

Requinqués par ces journées calmes, nous remontons en selle pour 2 jours en vélos légers dans le Burren. Nous nous organisons (si si c’est possible) pour réserver une nuit dans une auberge de jeunesse et pour laisser nos affaires au camping.

Au menu, des sites mégalithiques et des forts médiévaux tout cela à base de cailloux !

En gros ce massif est un lapiaz immense au point d’être classé Geopark et patrimoine mondial de l’UNESCO.

La route du littoral est coincée entre l’océan et un pancake de pierre érodé par les glaciers.

Quelques blocs erratiques restent posés là sur ces belles dalles de calcaire, trimballés fût un temps par les glaciers

Le paysage est grandiose, au cœur des éléments.

Nous nous enfonçons au coeur du massif, au milieu de la rocaille.

L’intérieur des terres regorge de sites érigés avant la venue de Jésus. Le plus impressionnant est celui de Poulnabrone qui est (hélas pour nous) accessible en bus.

Nous apprécions la grandeur des paysages et nous nous félicitons encore toute la journée d’être en vélo. Nous pouvons nous arrêter à souhait pour prendre des photos et notre lenteur nous permet d’embrasser le paysage du regard de longs moments, appréciant les détails et imprimant les souvenirs de ces paysages.

Nous passons la soirée au dessus du plus grand lac temporaire d’Europe : un turlough. Son fond tourbeux et le socle karstique lui permettent en effet de se remplir ou de se vider quasiment en une journée. C’est une curiosité géologique mondiale.

Le Burren est également de renommée mondiale pour les botanistes, les conditions pedoclimatiques offrent des refuges pour des plantes trouvées habituellement dans les régions alpines, méditerranéennes ou arctiques, cocktail apportant une grande diversité floristique.

Apres cette belle épopée de 2 jours dans le Burren, nous retrouvons nos affaires au camping de Doolin et prenons nos billets pour nous rendre sur les iles d’Aran le lendemain. Il est temps de partir car nous arrivons à faire jaunir de l’herbe irlandaise.

Lundi 10 juin, à 10h pétantes, nous voila prêts à embarquer pour Inis Mor, sur l’ile principale des iles d’Aran.

Après 1h30 de traversée nous nous installons au camping pour une bonne sieste et surtout pour attendre le départ du dernier ferry.

En debut de soirée, la lumière est sublime et l’île quasi déserte. Nous montons au fort Dun Aonghasa.

C’est impressionnant : plusieurs enceintes semi cirulaires de pierres sèches fermées par une falaise de 90 mètres de haut.

Le retour au camping sous cette lumière dorée est également fascinant, les murets en pierres quadrillant le paysage sont magnifiques et mystérieux.

Quelles ont du être les peines des hommes qui les ont bâtis !

A priori ce fut réalisé pendant la grande famine pour occuper les personnes qui étaient payées 10 centimes par jour… Tout cela semble modeste, mais mis bout à bout, cela doit représenter des milliers de km !

Mardi, nous continuons notre exploration de l’île entre les murs.

Nous passons devant la colonie de phoques qui ne sont plus là puisque c’est marée haute, heureusement nous les avions vus hier, la chance !

Le Wormhole (trou de vers de terre) est une curiosité de la nature qui a créé une grande piscine naturelle au dessus de la mer, on est scotchés. Redbull a eu la bonne idée d’organiser un petit concours : https://youtu.be/K9iHJZY0LME

Nous allons au fort noir pique-niquer au milieu des cailloux, là aussi nous sommes impressionnés à la fois par la nature et la quantité de cailloux ici-présents et par la prouesse humaine d’avoir construit un tel fort en haut des falaises.

Nous filons vite prendre notre bateau qui nous amène du côté du Connemara pour la suite de nos aventures. Nous restons enchantés des paysages rocailleux, à la fois durs et attachants. Bref, encore une fois on en a pris plein les mirettes !

Publicités

8 réflexions sur « Irlande – Episode 3 dans les cailloux : le Burren et les iles d’Aran »

  1. Ouais mais on voit pas Julian plonger !

    J'aime

    1. Il est trop pudique pour montrer son slip de bain Bob l’éponge !

      J'aime

  2. Catherine Krupezack 18 juin 2019 — 7 h 40 min

    Impressionnant j’ai l’impression d’y être ! fascinant récit, merci !
    Falaise impressionnante et le chemin en labyrinthe..j’aime le côté minéral et sauvage, le plein d’oxygène virtuel ! A bientôt pour l’aventure suivante !

    J'aime

  3. Si son slip de bain lui va comme son casque (en rapport avec la quantité de cheveux) il vaut mieux qu’il ne mette pas la photo!
    Enfin pour une première visite sur ton blog, c est très sympa de vous voir….
    ptit question sur le logement tu parle de 2″autres » cela correspond a quoi, (pas dormi!,hotel, train , …..)
    bon courage. au plaisir de vous lire.
    dédé

    J'aime

    1. Les 2 « autres » sont juste du air b&b. Et yaura le ferry dans le prochain bilan

      J'aime

  4. Salut les amis… wawww … super aventure en famille !!! vous ne dégagez que de la joie tous les 3… a vous suivre… bisous

    J'aime

  5. Et nous aussi on en prend plein les mirettes !!! Merci pour ces superbes photos, alternant petits détails et grands espaces 🙂 on s’y croirait, et ça donne des idées & envie pour les prochains voyages ! Pas encore de baignades au compteur alors ??

    J'aime

  6. Mais que de beauté et de sérénité joyeuse dans les visage comme dans les paysages.
    On ne peux qu’avoir envie, de votre carnet de voyage, d’en tourner les pages.
    Merci pour ces instants merveilleux !
    Bubu.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close